Secure Contain Protect

Si vous me suivez sur twitter, vous vous êtes peut-être demandés de quoi diable je parlais lorsque j'ai mentionné des SCPs. Eh bien corrigeons ça.

Avant tout, où aller : http://scp-wiki.wikidot.com/ (anglais uniquement). A noter que quelques traductions en français sont disponibles quelque part et qu'il y a une branche française.

Si vous n'êtes pas amateur de spoilers ou quoi que ce soit, vous voudrez probablement aller voir de suite. Commencez par "About the SCP Foundation", puis faites le tour des articles les mieux notés.

Toujours là ? Bon, vous avez été prévenus.

La Fondation SCP est une organisation dédiée à l'acquisition d'objets, créatures et personnes paranormales. Le but ? S'assurer que les gens normaux puissent vivre une vie normale. Ce site rassemble des fichiers concernant ces choses paranormales, appelées SCPs. SCP signifie "Secure, Contain, Protect" : tels sont les buts de la Fondation. Chaque SCP a des procédures de confinement bien spécifiques, pour s'assurer qu'il ne s'échappe pas et qu'il n'y ait pas de fuites d'informations. Bien entendu certaines informations dans ces dossiers ont été supprimées pour des raisons variées, remplacées par [DATA EXPUNGED] ou noircies.

A quoi s'attendre, donc ? Avant tout, il faut savoir qu'il y a trois catégories. Safe ("Sûr"), Euclid, Keter. Une bombe atomique est très largement Safe : elle ne fera rien si vous la bouclez dans un placard. Un SCP Euclid fera potentiellement des choses bizarres. Quant aux Keter, vous pouvez être certains qu'il y aura des soucis.

Un example d'objet "Safe" est SCP-914. Mettre un truc dedans, choisir un réglage, récupérer le résultat. Résultat définitivement anormal. Ce dossier inclut un long log d'expériences plutôt amusant à lire (pour une définition un peu spéciale de "amusant", certes).

Un exemple de "Euclid" est SCP-173. Il est l'un des plus populaires du site, et l'inspiration principale d'un jeu nommé Containment Breach.

Et maintenant la partie amusante : Keter. Ceux qui peuvent détruire le monde, effacer l'humanité, ou reconfigurer totalement la réalité. Vous croiserez régulièrement le terme "XK-class End of the world scenario" avec ceux-là. SCP-682 est un lézard géant qui évolue tellement vite qu'il est impossible à tuer. Amusez-vous bien à lire la liste des tentatives de l'exterminer. SCP-231 est un exemple de l'autre aspect de la Fondation : il n'est pas question d'humour mais d'horreur par omission ici.

Hors consignes de confinement et rapports d'incidents, le site héberge également une section "fanfiction". Celle-ci regroupe des "Tales", qui enrichissent des personnages de la Fondation ou de leurs opposants, détaillent des incidents complexes, ou explorent simplement les possibilités d'un SCP particulier. Quelques-unes se content également de partir joyeusement en vrille : il y a par exemple la tradition d'une guerre des blagues sur l'un des sites de confinement. Guerre de blagues, objets paranormaux dangereux. Qu'est-ce qui pourrait mal tourner, sincèrement ?

Il y aurait bien plus à dire sur le lore. Les personnages ... hauts en couleur de la Fondation. Leurs différents ennemis. La façon dont lire quoi que ce soit concernant un infohazard peut suffir à le laisser s'échapper. Mais évidemment rien de tout ceci n'est vrai. N'est-ce pas ?

Machins français

Parce qu'un peu de "cocorico" ça ne fait jamais de mal.

Pour des raisons de simplicité la version français de cette article sera fortement écourtée. Si vous souhaitez plus de détails, je vous renvoie aux sites de ce dont je parle ou à notre bonne amie Wikipedia, puisqu'étant en train de lire un article en Français vous comprendrez lesdits sites !

Ceci est donc une liste absolument non exhaustive de quelques trucs culturels qui sont à ma connaissance peu ou pas exportés, ou peu connus, et qui valent à mon sens un coup d'oeil. Ceci est donc totalement subjectif et non exhaustif.

Sagas MP3

Je pense principalement au Donjon de Naheulbeuk et à Reflets d'Acide. Si vous ne connaissez pas, Naheulbeuk fait principalement dans l'humour facile, Reflets d'Acide dans les alexandrins et l'humour plus sophistiqué (mais pas meilleur pour autant, jeux de mots pourris à l'appui). Naheulbeuk a une communauté très large, et comprend donc également le Naheulband pour les chansons, les saisons après la 2 sous forme de romans, des bandes dessinées, etc. Je recommande les chansons, particulièrement soignées musicalement et stupides à souhait.

Site du Donjon de Nauheulbeuk : http://www.penofchaos.com/warham/donjon.htm

Site de Reflets d'Acide : http://www.synopsite.com/index.php?lng=fr

Choses télévisées

J'imagine que vous connaissez les Guignols de l'Info et leur satire de la politique française. Ce que vous ne savez peut-être pas, c'est que Canal+ met en ligne la plupart des épisodes : http://www.canalplus.fr/c-divertissement/pid1784-c-les-guignols.html

J'ai également détaillé dans l'article anglais Kaamelott et sa caricature de la légende du roi Arthur. Drôle et à épisodes très courts au début, tragique et plus longue sur la fin, la série est dans l'ensemble d'un excellent niveau. Vous ne les trouverez pas sur Youtube, le producteur faisant la chasse. Il semblerait que des sites les difusent en streaming, aucune idée de si c'est légal ou non : à vous de voir.

Venant de regarder quelque chose sur Téléchat, j'ai également mentionné cette vieille coproduction franco-belge. On pourrait la résumer par "bizarre", de marionnettes d'animaux en objets à figure humaine qui parlent, le tout pour caricaturer les magouilles du milieu de la télé. Ajoutez les fausses pubs avec un singe vert fluo, la série "Léguman" stupide qui passe dans le frigo, vous voyez le tableau. C'est spécial.

Bandes dessinées

Isabelle, de Delporte, Franquin et Will, passait dans Spirou il y a maintenant pas mal d'années. Les jeux de mots de Delporte sont savoureux, le dessin de Will superbe, et l'univers fantastique et onirique. Une intégrale a été publiée il y a quelques années.

Green Manor, de Bodart et Velhmann, est une de mes favorites. J'aime beaucoup l'Angleterre victorienne, et cette ambiance feutrée et brumeuse. Dans cette BD, nos gentlemen se retrouvent au club pour parler de leur sujet favori : le meurtre ... Chaque histoire est superbement construite et l'ambiance est merveilleuse.

De Cape et De Crocs, d'Ayroles et Masbou. J'ai converti une prof de français allergique à la BD avec celle-ci. Inspirée de La Fontaine, Molière, Vernes, De Bergerac et d'autres encore, elle plante un XVIIe siècle fantastique, où nous suivons un loup et un renard fin bretteurs et rimeurs. Le dessin n'est pas bon : mais la construction et les couleurs - à l'acrylique - le masquent totalement. Et ce texte !

Et les jeux ?

Je n'ai rien en tête de bien original. Beyond Good and Evil évidemment. Les anciens Rayman, avant les lapins. Arkedo et ses jeux délirants. Savez-vous qu'ils ont cassé les pieds à Nintendo pour faire accepter leur pochette holographique pour Big Bang Mini ?

En revanche nous avons quelques testeurs sur internet bien allumés. Vous connaissez probablement Joueur du Grenier, son accent du Sud, sa chemise moche et ses vieux jeux pourris. Son site web est souvent en rade les jours de sortie d'épisode, mais il a une chaîne Youtube. Y'a aussi sizefac (également sur Youtube), que personnellement je ne supporte pas mais que certains apprécient. Il est complètement barje. Pour situer, il teste Pokémon Snap comme un survival horror ...

Voilà, si vous voulez plus de détails je vous renvoie à la version anglophone de cet article ou au Grand Google Tout Puissant ;) En espérant vous avoir fait découvrir deux-trois choses !

Foire aux links

Eh bien, le temps passe vite. J’ai été quelque peu occupée dernièrement, et ai plus ou moins laissé ce blog mariner dans un coin. Donc, quoi de neuf ? (Des fois que quelqu’un y accorde la moindre importance) J’ai …

  • Trouvé mon stage : J’ai encore un peu de mal à y croire, mais j’ai obtenu un stage en développement chez EA DICE. Je suis donc à Stockholm en ce moment, à travailler sur de l’optimisation multi-plateforme. Fun :D
  • Fini les cours pour cette année : Lesdits cours se sont conclus par un mois quasiment à temps plein sur un projet iPad. Nous sommes tombés sur des problèmes techniques à n’en plus finir, avons conçu une architecture qui s’est avérée trop rigide pour certains éléments ... Mais au final, nous avons terminé le projet, et notre commanditaire est très satisfaite du résultat.
  • Joué : Principalement à des jeux indépendants, comme Bastion, Dustforce, 1000 Amps ... Faites confiance à RockPaperShotgun et n’hésitez pas, ils valent largement leur prix. Je suis également retombée dans Realm of the Mad God quand il est arrivé sur Steam. Ce jeu est dangereusement addictif (et génial, d’ailleurs j’y retourne sitôt cet article fini :))
  • Été acceptée pour mon master : J’ai postulé en Advanced Graphics à l’université de Linköping en Suède, et je suis acceptée. Donc à moins de trouver de suite un emploi qui m’aille, mes deux prochaines années se feront là-bas.

Donc ! Pour que ce post ne soit pas totalement inutile, voici quelques excellents liens sur lesquels je suis tombée. Il y a de tout : game design, programmation, "intérêt général" comme ils disent. Et un truc inutile mais très amusant.

J’imagine que c’est tout pour l’instant. J’essaierai de ne pas laisser repasser des mois sans poster ;)

Note: Cet article a été porté depuis mon ancien site Wordpress. Les liens morts ont été enlevés ou mis à jour.